La beauté est mathématique

la-beaute-est-mathematique

La beauté est mathématique, ou plutôt, il s’agit d’une histoire de proportions.

Pour être considéré(e) comme physiquement attractif / attractive, nos proportions doivent répondre à une certaine règle; la règle du nombre d’or. Si vous n’avez pas des proportions parfaites, je vous donne deux raisons pour ne pas trop vous tracasser.

1-Premièrement, ces proportions sont considérées comme attractives parce qu’elles représentent la moyenne des proportions auxquelles nous avons l’habitude. A l’enfance, nous nous constituons le modèle d’un visage moyen, le visage moyen des gens qui nous entourent. Par la suite, ce visage moyen, connu, devient sans qu’on s’en aperçoive le visage que nous préférons. Aussi, si vous grandissez dans un cercle d’individus qui ont un front de 30 centimètres, il y a fort à parier que vous trouverez par la suite plus attractifs les gens qui ont un front de 30 centimètres. De même façon, le patron du visage que vous trouvez attractif évolue tout au long de votre vie selon les gens que vous fréquentez, ce qui explique en partie (en partie seulement) qu’on trouve plus attirant physiquement les gens qui font partie de notre ethnie ou de notre famille de faciès. Généralement les visages que nous préférons sont assez proches des visages des membres de nos familles, et comme on a tendance à se ressembler dans une famille, vous trouverez sans doute attirant quelqu’un qui vous trouvera lui aussi attirant(e). Pas d’inquiétude à avoir donc.

2-Deuxièmement, parce que le maquillage, les coupes de cheveux comme les vêtements et autres artifices permettent de modifier les impressions visuelles. De la même façon que les illusions d’optique trompent votre œil et vous font croire qu’une longueur est plus grande qu’une autre, vous pouvez utiliser des astuces pour mettre en valeur vos petits défauts. Je suppose que vous connaissez déjà tous les petits trucs pour vous mettre en valeur ou que vous savez où chercher. Si ça vous intéresse j’écrirais un article à l’occasion.

Illusion de Ponzo, ici les deux barres horizontales sont de la même taille

Illusion-de-Ponzo